Brèves

69.126 détenus au 1er août 2017

Au 1er août 2017, 69.126 personnes étaient incarcérées en France, ce qui représente une hausse de 0,4 % par rapport au mois de août 2016 (68.819). Au 1er juillet 2017, il y avait 70.018 personnes incarcérées, ce qui représente une baisse mensuelle de 1.8 %.

de détails

La Commission des affaires sociales du Sénat présente son rapport sur les UHSA opérationnelles en juillet 2017

Le 5 juillet 2017, la Commission des affaires sociales du Sénat a présenté un rapport d’information sur les UHSA car elle estime que ces unités sont un dispositif très spécifique destiné à apporter une réponse à un problème grave : la prise en charge psychiatrique des personnes détenues...

de détails

Les causeries médico-sociales se développent...

Nées à l’initiative d’un petit collectif de cinq personnes, infirmières et médecin, habité par la conviction qu’une mise en mots sur notre pratique est porteur de sens pour notre monde médico-social, les causeries médico-sociales ont dorénavant un site Internet...

de détails

Surveillant à l’UHSA : retour d’expérience

Voici plus de six ans, l’UHSA Simone Veil de Bron-Vinatier ouvrait ses portes et accueillait ses premiers patients détenus. Cette unité a 60 lits répartis en trois unités. Chaque unité a un projet particulier : accueil d’un patient en crise, soins individualisés, réadaptation. L’UHSA (unité hospitalières spécialement aménagées) reçoit des patients en hospitalisation libre ou sans consentement, recevant plutôt des malades souffrant de pathologies psychiatriques décompensées (psychoses, épisodes dépressifs graves). A ce jour, sept autres UHSA ont été ouvertes en France. Il était donc intéressant de retourner interviewer le Capitaine Jean-Christophe Wiart que la Fondation avait déjà rencontré en novembre 2010 pour tirer les premiers enseignements de deux ans d’expérience du métier de surveillant en un tel lieu.

de détails

Le personnel hospitalier au carrefour de notre société

Le 3 décembre 2015, lors de la soirée maintenant annuelle de la Fondation Après-Tout, avait été invité le Docteur Olivier Robert, neuropsychiatre et médecin du personnel de l’hôpital Edouard Herriot, sur le thème : « Le personnel hospitalier au carrefour de notre société »...

de détails

Les médicaments les plus coûteux en France

Selon les chiffres publiés le jeudi 15 octobre 2015 par l’Assurance maladie, les dépenses de médicaments en 2014, de 23 milliards d’euros, ont augmenté par rapport à 2013, de 845 millions d’euros (soit 3,8% de plus qu’un an plus tôt), en particulier du fait d’une nouvelle génération de molécules contre l’hépatite C comme le Sovaldi...

de détails

Venez rencontrer et faire connaissance avec la Fondation Après-Tout

Est également proposé un temps de rencontre et d’échanges à partir d’un exposé : « Le personnel hospitalier au carrefour de notre société » par le Docteur Olivier ROBERT, neuropsychiatre et médecin du personnel.

de détails

La Sécurité sociale aura 70 ans en octobre 2015… et elle vieillit mal

C’est en octobre 1945 que la Sécurité sociale a été créée selon des principes qui découlaient du programme du Conseil national de la résistance : égalité d’accès aux soins, qualité des soins et solidarité...

de détails

Le recours à l’IVG reste stable

En 2013, 229 000 interruptions volontaires de grossesse (IVG) ont été réalisées en France, dont 217 000 en Métropole. Leur nombre, relativement stable depuis 2006, varie peu chaque année. Il enregistre une hausse en 2013, après deux années de légère baisse : il est ainsi passé de 226 100 en 2010 à 222 200 en 2011, et 219 100 en 2012...

de détails

Portrait de la grande précarité en France

Portrait de la grande précarité en France : les sans-domicile et les personnes vivant avec moins de 660 euros par mois...

de détails

Sortir du Guide 2015 du Comité pour la santé des exilés

L’édition 2015 du guide COMEDE vient de paraître. Elle était très attendue par les professionnels du champ social et administratif ainsi que par les associations de soutien aux étrangers et aux migrants.

de détails

Les familles monoparentales depuis 1990

La monoparentalité, notion apparue en France dans les années 1970, est de plus en plus répandue. Le nombre de familles monoparentales ne cesse d’augmenter et atteint 1,6 million en 2011...

de détails

Un médecin sur quatre renonce à soigner

"Un médecin sur quatre renonce à soigner" titre le journal La Croix dans son édition du 19 Juin 2015. Ce chiffre figure dans la nouvelle édition de l’Atlas de la démographie médicale en France publié par le Conseil national de l’ordre des médecins.

de détails

Avis du Contrôleur général relatif à la prise en charge des personnes détenues au sein des établissements de santé

Au Journal officiel du 16 juillet 2015, le Contrôleur général a publié un avis relatif à la prise en charge des personnes détenues au sein des établissements de santé. La ministre de la justice ainsi que la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes ont été destinataires de cet avis et ont apporté leurs observations.

de détails

Les chiffres-clés de l’administration pénitentiaire au 1er janvier 2015

Une brochure de 20 pages présente les chiffres-clés de l’administration pénitentiaire au 1er janvier 2015 : l’organisation générale et les structures, les personnes prises en charge, les actions de réinsertion, le personnel, le budget...

de détails

101.000 places d’accueil

Les établissements d’accueil pour adultes et familles en difficulté sociale offrent 101.000 places d’hébergement et de logement accompagné, fin 2012, selon les premiers résultats de l’enquête Établissements et services (ES) Difficulté sociale de 2012...

de détails

Publication du rapport d’activité 2014 du Contrôleur général des lieux de privation de liberté

Madame Adeline Hazan, contrôleure générale des lieux de privation de liberté, a publié le 18 mars 2015 son rapport d’activité pour 2014, le premier depuis sa nomination en juillet 2014. Elle a remis ce rapport au président de la République, ainsi qu’aux présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale.

de détails

L’usage de substances psychoactives illicites en France

L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) viennent de publier les premiers résultats du Baromètre santé 2014 sur les usages de produits illicites par les adultes et ils analysent leurs évolutions. Ces données complètent le panorama publié par l’INPES des consommations de tabac et d’alcool en France issues de ce même Baromètre. Les constats en matière de substances illicites sont les suivants...

de détails

Les phénomènes de surpoids et d’obésité dans la population française aujourd’hui

Le surpoids et l’obésité sont souvent associés à un risque accru de morbidité et de mortalité. Même si la France connait une situation plus favorable que celle observée dans la plupart des autres pays occidentaux, l’augmentation des prévalences de surpoids et d’obésité chez les adultes depuis le début des années 1980 en fait un problème de santé publique majeur...

de détails

La consommation d’alcool chez les Français

L’excès de consommation d’alcool est à l’origine d’une part importante de la morbidité (cancers, maladies chroniques du foie, atteintes psychiques, séquelles d’accidents) et de la mortalité prématurée...

de détails

L’état de santé de la population en France

La Direction de la recherche des études, de l’Evaluation et des Statistiques (DREES) du Ministère de la Santé vient de publier un rapport "édition 2015" sur l’état de santé de la population en France...

de détails

Un point sur la question de la fin de vie

La question de la fin de vie fait actuellement l’objet des préoccupations des pouvoirs publics et de divers acteurs sociaux, et l’actuel Président de la République avait lui-même inscrit la perspective d’une évolution législative dans ce domaine parmi ses 60 engagements de campagne.

de détails

De la maltraitance des enfants...

Dans le bulletin de l’Ordre national des médecins du premier trimestre 2015, l’Ordre rappelle aux médecins qu’ « alerter les autorités judiciaires ou administratives est une obligation » lorsqu’ils sont confrontés à la maltraitance d’un enfant.

de détails

Un site Internet pour l’information du patient

Depuis quelques mois, on peut donc consulter un site nouveau : « Scope Santé ». Ce site fournit des informations sur les établissements publics et privés, et doit permettre de comparer ceux-ci sur les critères que l’on aura choisis.

On n’a pas toujours le choix de son lieu d’hospitalisation, notamment lorsqu’on doit être hospitalisé en urgence ou lorsqu’on est atteint d’une pathologie grave…

Mais il demeure bien des cas où – parce qu’il s’agit d’une hospitalisation prévisible – on a la possibilité de choisir son moment – et aussi son lieu.

de détails

France : pratiques et organisation du culte en détention

La loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des Eglises et de l’Etat garantit le libre exercice des cultes. L’administration pénitentiaire doit donc organiser l’accès au culte...

de détails

Médecin en unité de soins palliatifs

Médecin généraliste en exercice depuis 23 ans, Isabelle Chazot s’est formée à la médecine palliative et exerce actuellement cette activité à temps plein au Centre régional Léon Bérard. Par ailleurs, depuis 10 ans , elle est membre du conseil d’administration de l’association RESONANCE, promoteur d’un réseau de soins palliatifs sur le territoire de Lyon et Villeurbanne. Elle témoigne...

de détails

Du béton à la santé au travail : une reconversion heureuse

Après plus de 10 ans de recherche dans les matériaux de construction, je me suis reconverti en ergonome, avec le soutien de la Fondation Après-Tout...

de détails

Première éditon du prix FONDATION APRES-TOUT

La Fondation Après-Tout vient de décerner le 18 septembre dernier son premier prix "FONDATION APRES-TOUT" à trois étudiantes passant le diplôme inter-universitaire (DIU) « Ethique médicale et bioéthique : réflexion éthique et philosophique pour le soin, l’enseignement et la recherche en santé ».

de détails

Vulnérabilité : échec ou condition du social ?

Pour sa rencontre du 14 octobre 2014, ouverte à tous, la Fondation avait invité Jean-Philippe Pierron, agrégé et docteur en philosophie, maître de conférences (spécialité « éthique et droit ») et doyen de la Faculté de philosophie de l’université Jean Moulin, Lyon III. Il est membre du Comité régional d’éthique de Bourgogne.

de détails

Maltraitance des enfants : y penser pour repérer, savoir réagir pour protéger

Avec 10% d’enfants victimes de maltraitance dans les pays à haut revenus, la maltraitance des enfants est un problème de santé publique majeur qui a des conséquences graves.

Pour protéger la victime, le repérage précoce est décisif et permet de sauver des vies. Les professionnels de santé, parce qu’ils sont en contact régulier avec les enfants dès leur plus jeune âge, sont en première ligne pour détecter un cas de maltraitance et le signaler aux autorités compétentes.

A l’approche de la "Journée internationale des droits de l’enfant", la Haute Autorité de Santé publie aujourd’hui une recommandation pour sensibiliser les médecins au repérage et au signalement de la maltraitance.

de détails

Comment en parler : maltraitance ou bientraitance ?

Maltraitance : un mot que l’on souhaitait ne jamais avoir à prononcer et qu’il était difficile d’employer, que ce soit face à des familles de patients hospitalisés ou de résidents en EHPAD, ou face à des professionnels qui pouvaient y voir à leur égard une suspicion injustifiée.

de détails

Accès aux soins et précarité : la situation se dégrade

Tel est le titre du dossier présenté par le bulletin de l’Ordre national des médecins n° 35 mai-juin 2014, dossier destiné à sensibiliser les médecins à la situation des plus démunis qui accèdent de plus en plus difficilement aux soins.

de détails

Actualité sur la démographie médicale

Quelques chiffres bien intéressants sur les professions médicales au 1er janvier 2014.

de détails

Un condamné va-t-il récidiver ?

Telle est la question que beaucoup se pose. Beaucoup répondent "oui" mais plus par peur ou idéologie qu’à partir de faits concrets et de chiffres précis.

Il est donc heureux qu’à la demande même du Ministère de la justice, une étude statistique d’importance ait été menée sur 500.000 condamnés en 2004 par Rémi Josnin, statisticien à la sous-direction de la statistique et des études du Ministère.

de détails

Madame Adeline Hazan, Contrôleure générale des lieux de privation de liberté

Le mandat de Jean-Marie Delarue comme contrôleur des lieux de privation de liberté s’étant terminé le 13 juin 2014, le Président de la République a nommé le 17 juillet Mme Adeline Hazan Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté.

de détails

L’encellulement individuel dans les établissements pénitentiaires

Au Journal officiel du 23 avril 2014, le contrôleur général des lieux de privation de liberté a publié un avis relatif à l’encellulement individuel dans les établissements pénitentiaires français. Il tire la sonnette d’alarme sur une situation actuelle inacceptable au regard du droit des personnes.

de détails

Sixième rapport annuel du Contrôleur général des lieux de privation de liberté

Le Contrôleur général des lieux de privation de liberté, Jean-Marie Delarue, publie son sixième rapport annuel. Ce rapport a été rendu public lors d’une conférence de presse le 11 mars 2013. Il est publié aux éditions Dalloz et aussi consultable directement en ligne.

de détails

La mort en prison en 2013 en France

En 2013, 242 décès sous écrou ont été recensés par l’Administration pénitentiaire, toutes causes confondues, pour une population moyenne de 77.340 personnes sous écrou ; ce qui donne un taux de mortalité sous écrou de 31 pour 10.000. 111 décès ont été considérés comme des suicides, en détention ou hors détention, ce qui représente une baisse par rapport à l’année 2012 (123).

de détails

Pratique médicale, religion et laïcité

Dans le dernier bulletin d’information de l’Ordre national des médecins (N° 31 – Sept-Oct 2013), le dossier principal est consacré au thème de la laïcité : " Comment concilier pratique médicale et religion ? "

de détails

Temps passé sous écrou, temps passé en détention en 2014

Né le 16 juillet 1950 à Chartres (Eure et Loir), Pierre Victor Tournier est directeur de recherches au CNRS, démographe du champ pénal, affecté au Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne) et maître es sciences mathématiques et docteur en démographie, habilité à diriger des recherches (HDR). En ce début d’année 2014, il nous partage ses réflexions sur l’importance qu’il y a à ne pas confondre temps passé sous écrou et temps passé en détention.

de détails

La Fondation Après-Tout à l’honneur

Dans son numéro 7 de novembre-décembre 2013, le magazine "Le Monde des Fondations et du Mécénat" honore les Fondations qui ont compté à Lyon et en Rhône-Alpes en 2013 par leur dynamisme et leurs actions. Parmi elles, la Fondation Après-Tout... Une belle reconnaissance à l’action d’une Fondation qui a cinq années d’existence et a soutenu plus de cinquante projets.

de détails

Le contrôleur des lieux de privation de liberté alerte sur les Centres éducatifs fermés

Au Journal officiel du 13 novembre 2013 et en application de la procédure d’urgence, le contrôleur général a publié des recommandations sur le fondement de l’urgence relatives aux centres éducatifs fermés (CEF) d’Hendaye (Pyrénées-Atlantiques) et de Pionsat (Puy-de-Dôme).

de détails

Le rapport sur les prisons du Défenseur des droits : bilan 2000/2013

Le Défenseur des droits veille au respect des droits et libertés par les administrations d’État, les collectivités territoriales, les établissements publics, ainsi que par tout organisme investi d’une mission de service public, ou à l’égard duquel la loi organique lui attribue des compétences.

Institué par la réforme constitutionnelle du 23 juillet 2008 (article 71-1, de la Constitution), le Défenseur des droits a vu ses missions définies par la loi organique n°2011-333 du 29 mars 2011 et la loi ordinaire du même jour.

Le vendredi 11 octobre 2013, Dominique Baudis, actuel Défenseur des droits, a rendu public son rapport.

de détails

Le contrôleur des prisons veut des peines alternatives pour les femmes avec enfants

Le Contrôleur général des lieux de privation de liberté revient en détails sur les conditions carcérales de vie des jeunes enfants et de leurs mères dans les nurseries.

de détails

Ouverture à Lille de la sixième UHSA

Après Lyon, Toulouse, Nancy, Orléans et Paris, Lille voit l’ouverture de la sixième UHSA sur le site hospitaliser de Seclin. Elle a été inaugurée le 8 juillet 2013.

de détails

L’UHSA francilienne Paul Guiraud

L’UHSA francilienne a vu le jour le 25 avril 2013. Au delà de la mission propre au SMPR de Fresnes qui concerne quelques établissements pénitentiaires seulement du Val de Marne et de Seine Saint Denis, l’UHSA de Paul Guiraud a pour mission d’accueillir des patients mais aussi des patientes, dès l’âge de 16 ans provenant de touts les établissements pénitentiaires d’Ile de France qui représentent son territoire de santé.

de détails

De la possession de documents personnels par les personnes détenues

Au Journal officiel du 11 juillet 2013, le Contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL), Monsieur Jean-Marie Delarue, a publié un avis relatif à la possession de documents personnels par les personnes détenues et à l’accès de celles-ci aux documents communicables.

de détails

L’administration pénitentiaire française en chiffres au 1er janvier 2013

Une brochure de 16 pages présente les chiffres-clés de l’administration pénitentiaire au 1er janvier 2013 : l’organisation générale et les structures, les personnes prises en charge, les actions de réinsertion, le personnel et le budget.

de détails

Le travail en détention

Le Conseil constitutionnel a rejeté, vendredi 14 juin 2013, la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) dont il avait à juger portant sur l’article 717-3 du code de procédure pénale. Celui-ci stipule que "les relations de travail d’une personne incarcérée ne font pas l’objet d’un contrat de travail". Pour le Conseil constitutionnel, l’absence de contrat de travail n’est pas en soi contraire aux droits et libertés garantis par la Constitution.

de détails

La surpopulation est un problème dans la moitié des administrations pénitentiaires européennes

L’enquête 2011 des Statistiques pénales annuelles du Conseil de l’Europe (SPACE I), publiée le 3 mai 2013, conclut que la surpopulation est un problème dans la moitié des administrations pénitentiaires européennes. En septembre 2011, les prisons européennes étaient exploitées au maximum de leurs capacités, avec une moyenne de 99,5 détenus pour 100 places.

de détails

Les suicides dans les prisons françaises en 2012

Sur la base des données fournies par l’Administration pénitentiaire, l’Observatoire des Prisons et Autres Lieux d’Enfermement (OPALE) vient de présenter une étude sur les suicides des personnes sous écrou et, en particulier, détenues dans les prisons françaises.

En 2012, l’administration pénitentiaire a enregistré 123 suicides sous écrou, ce qui correspond à un taux de suicides de 16 pour 10.000 personnes placées sous écrou contre 17 pour 10.000 l’année précédente.

Ce taux tend à diminuer depuis 1996 (25 pour 10.000) : 23 pour 10.000, en moyenne en « 1997-2001 », 20 pour 10.000 en « 2002-2006 », 17 pour 10.000 en « 2007-2011 ».

de détails

Ouverture de la quatrième UHSA dans le Loiret

Inaugurée le 13 février 2013, cette quatrième unité hospitalière de soins aménagés compte 40 places réparties en deux ailes. Au centre, une cour intérieure, une salle de sport et une salle multimédia sont à la disposition des malades. Elle a accueilli le 4 mars ses premiers patients détenus.

de détails

Rapport d’activité 2012 du Contrôleur général des lieux de privation de liberté

Le Contrôleur général des lieux de privation de liberté a publié le 25 février 2013 son cinquième rapport annuel depuis la nomination de Jean-Marie Delarue en juin 2008. Il est téléchargeable intégralement sur le Net.

de détails

De la démographie médicale...

Le Bulletin d’information de l’Ordre national des médecins de novembre-décembre 2012 nous présente les principales conclusions de l’édition 2012 de l’Atlas de la démographie médicale.

de détails

Le conseil national de l’Ordre des médecins prend position sur la fin de vie

La synthèse, élaborée par le Conseil national de l’Ordre des médecins, intitulée « Fin de vie, assistance à mourir » et publiée dans le Bulletin d’information de l’Ordre national des médecins de mars-avril 2013, repose sur le respect de la dignité des patients et la défense des principes éthiques qui régissent l’exercice de la médecine.

de détails

Tous nos voeux pour 2013

Pourquoi ne pas rêver ensemble et agir pour que cette année 2013 ne soit point une année "horribilus" mais,au contraire, une année de solidarité et du prendre soin du plus grand nombre ?

de détails

La santé en prison

Afin d’offrir aux personnes détenues prises en charge par l’administration pénitentiaire une qualité et une continuité de soins équivalentes à celles dont dispose l’ensemble de la population, la loi de janvier 1994 a confié aux hôpitaux les missions de prévention et de soins des personnes détenues.

de détails

Prison : école du crime

Je viens de lire dans le journal Le Monde ‘Culture et Idées’ de 9 août 2012 l’interview de Monsieur Xavier Lameyre par un excellent journaliste, Franck Johannes. Le titre de l’article qui emprunte à la rumeur persistante et aux propos certainement fondés d’un haut fonctionnaire de la magistrature m’ont conduit à réfléchir tout seul devant mon ordinateur…

de détails

Une réalité : l’enseignement en prison

L’accès à l’enseignement et à la formation est un droit fondamental des personnes incarcérées. Plus de la moitié des détenus ont un niveau scolaire de fin d’études primaires et ne disposent pas de réelle qualification professionnelle. De plus, 15% de la population pénitentiaire est illettrée (un taux supérieur à la moyenne nationale), ce qui constitue un obstacle à une réinsertion sociale et professionnelle efficace.

de détails

Le contrôleur général des lieux de privation de liberté émet un avis relatif au nombre de personnes détenues

Le Journal officiel du mercredi 13 juin 2012 publie un avis de Monsieur Jean-Marie Delarue car les données relatives au nombre de personnes détenues sont préoccupantes et tant l’ampleur actuelle de la surpopulation carcérale que l’importance de sa croissance nécessitent qu’on en analyse les motifs pour dégager quelques solutions durables.

de détails

Le Comité anti-torture du Conseil de l’Europe publie un rapport sur la France et la réponse du gouvernement français

Le Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l’Europe a publié le 19 avril 2012 le rapport relatif à la visite du 28 novembre au 10 décembre 2010 en France, ainsi que la réponse du gouvernement français. Ces documents ont été rendus publics avec l’autorisation des autorités françaises.

de détails

Mars 2012 : ouverture et inauguration de l’UHSA de Nancy

Le 5 mars 2012, à Nancy-Laxou (Meurthe-et-Moselle), le troisième UHSA de France, oeuvre de l’Agence Victor Castro Architecte, a accueilli son premier patient... Il a été officiellement inauguré le jeudi 22 mars par Madame Nora Berra, secrétaire d’Etat chargée de la santé.

de détails

Lisez le rapport d’activité 2011 du Contrôleur général des lieux de privation de liberté

Conformément à la loi du 30 octobre 2007 créant le Contrôleur général des lieux de privation de liberté, le rapport annuel d’activité du contrôleur général pour 2010 a été rendu public le mercredi 22 février 2012.

de détails

Débat autour de la création d’une prison expérimentale dans le Jura

Le 30 novembre 2011, Michel Mercier, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, a décidé d’ouvrir un établissement pénitentiaire expérimental innovant, tel qu’il lui avait été proposé par "Les Prisons du Cœur" sur le site de Saint Julien-sur-Suran dans le Jura. Mais cette création soulève bien des questions institutionnelles, comme le signale le Syndicat national des directeurs pénitentiaires (SNDP).

de détails

A l’ombre de la République

Diffusé il y a un an sur Canal+, ce film n’a rien perdu de sa force. Il nous montre le travail d’une quinzaine de contrôleurs qui dépendent du contrôleur général des lieux de privation de liberté, haut fonctionnaire indépendant de toute autorité, habilité à pénétrer dans tous les endroits dont les occupants n’ont pas le droit de sortir et à saisir les autorités en cas de manquement au droit.

de détails

Inauguration de l’UHSA de Toulouse

Vendredi 6 janvier 2012, Mme Nora Berra, secrétaire d’Etat chargée de la santé, s’est rendue à Toulouse afin d’inaugurer l’unité hospitalière spécialement aménagée (UHSA), en présence de M. Henri Masse, Directeur de l’Administration pénitentiaire, ainsi que de nombreuses personnalités et des médias.

de détails

Les partenariats public-privé pénitentiaires

En ce XXIe siècle, l’administration pénitentiaire française est confrontée aux défis représentés par la forte augmentation de la population carcérale qui a doublé depuis 1980, par l’obsolescence d’un parc pénitentiaire sous dimensionné et par l’indispensable respect des normes européennes sur l’humanisation des prisons. Ainsi, depuis la fin des années 80, plusieurs programmes de construction de prisons ont été mis en chantier avec pour objectif la création de plus de 30.000 places (programmes dits « 13.000 », « 4.000 » et « 13.200 »), soit un quasi doublement du parc qui reste cependant insuffisant pour couvrir les besoins. Dans ce contexte, l’administration a été amenée à recourir au secteur privé...

de détails

Les partenaires de l’Administration pénitentiaire

Depuis de nombreuses années, voire des décennies, des associations ont signé un partenariat avec l’Administration pénitentiaire pour intervenir au sein des prisons françaises.

de détails

La justice restaurative

Un numéro des Chroniques du CIRAP (Centre Interdisciplinaire de Recherche Appliquée au champ Pénitentiaire) et la dernière livraison de la revue du GENEPI : "Le Passe-Murailles" abordent cette réalité plutôt npouvelle en France : la justice restaurative ou réparatrice.

de détails

Les effets du plan « psychiatrie et santé mentale » 2005-2010

Avec plus d’un million de prises en charge chaque année, les pathologies relevant de la psychiatrie arrivent au troisième rang des maladies les plus fréquentes en France. Le coût économique et social de ces pathologies est évalué au total à quelque 107 Mds € par an, dont 13 Mds € à la charge du seul régime général d’assurance maladie. Cet enjeu majeur de santé publique a fait l’objet au cours des dernières années de multiples rapports aux recommandations généralement convergentes. Un plan « psychiatrie et santé mentale » a été mis en oeuvre par les pouvoirs publics à compter de 2005. Afin d’en établir un bilan et d’examiner les leçons à en tirer, la Cour des comptes a procédé à une enquête approfondie en 2011. Une évaluation du même plan a été concomitamment réalisée par le Haut conseil de la santé publique, dont la complémentarité a été assurée par une constante concertation avec la Cour. Ce plan a produit des résultats que l’on peut qualifier de médiocres, en raison de l’insuffisance des moyens financiers, de la défaillance du pilotage, et du défaut d’un portage suffisamment fort. Le flou qui s’est progressivement instauré sur le cadre territorial d’exercice de la psychiatrie a contribué à une démobilisation progressive des acteurs.

de détails

Les chiffres-clés 2011 de la justice française

Ce fascicule de quarante pages rassemble les chiffres qu’il faut connaître sur les moyens et l’activité du ministère de la Justice et des Libertés.

de détails

Un projet de loi de programmation relatif à l’exécution des peines

Le garde des sceaux, Michel Mercier, a présenté, mercredi 23 novembre 2011, en conseil des ministres, son projet de loi de programmation sur l’exécution des peines et sur la prévention de la récidive.

de détails

Prison : entreprise d’insertion ?

Tel est le thème choisi par le Groupe National de Concertation Prison pour la 18ème édition des Journées Nationales Prison, afin de mettre en débat la mission de réinsertion sociale assignée à la prison en interrogeant les moyens mis en œuvre pour la rendre effective : formations professionnelles, programmes. d’enseignement, activités culturelles et travail.

de détails

Un avis sur l’usage de la visioconférence

Dans un avis paru le 9 novembre 2011 au Journal officiel, Jean-Marie Delarue, contrôleur général des lieux de privation de liberté, prévient que le recours à la visioconférence risque de "porter atteinte aux droits de la défense" et recommande d’encadrer plus strictement par la loi cette technique en fort développement.

de détails

Le "Livre vert" de la Commission européenne sur la détention

La Commission européenne a lancé, en juin 2011, une consultation sur la détention dans l’espace européen de justice sous l’impulsion de Viviane Reding, vice-présidente de la commission et commissaire chargée de la justice.

de détails

Fleury-Mérogis : la plus grande prison d’Europe

Mise en service en 1968, construite entre 1964 et 1973 par l’architecte Guillaume Gillet, la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, d’une capacité théorique initiale de 3 205 places, est la plus grande d’Europe. Située à 25 km au sud de Paris, dans l’Essonne, sur un vaste domaine pénitentiaire de 160 hectares, elle comprend trois entités distinctes : maison d’arrêt des hommes – qui dispose de cinq bâtiments d’hébergement – centre des jeunes détenus et maison d’arrêt des femmes. Les bâtiments d’hébergement des deux premières ont la forme d’hélices à trois pales ou “tripales”.

de détails

Octobre 2011 : une population carcérale en hausse

Selon Pierre V. Tournier (ACP n°246 - 24 octobre 2011), l’évolution au cours des 12 dernier mois de la population écrouée et de la population détenue est à la hausse...

de détails

Replacer la dignité au coeur de la prison

De septembre à décembre 2011, l’ACAT-France (Action des chrétiens pour l’abolition de la torture) organise une grande campagne de sensibilisation sur les prisons françaises.

de détails

Prisons : que la société soit en cohérence avec ses choix !

A l’occasion de la fête du 15 août 2011, le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, a adressé une lettre à l’attention des personnes catholiques vivant, intervenant ou travaillant à la Maison d’arrêt de Lyon-Corbas. Ce texte se présente comme une longue réflexion sur les difficultés actuelles rencontrées dans cette maison d’arrêt, sur les signes d’espérance qui s’y déploient et sur des pistes d’action pour une prison plus humaine. En août 2011, cet établissement pénitentiaire de 690 places accueille aux alentours de 750 personnes détenues et bénéficie du travail de quelques 370 membres du personnel de direction, de surveillance, technique et administratif. Personnel médical et plusieurs associations et quatre aumôneries (israélite, catholique, protestante et musulmane) y interviennent.

de détails

Deux nouveaux avis du Contrôleur général des lieux de privation de liberté

Le Contrôleur général des lieux de privation de liberté a publié au Journal Officiel du 12 juillet 2011 un avis sur l’accès à l’informatique en détention et un autre sur la supervision des personnels de surveillance et de sécurité.

de détails

Construire la prison. Reconstruire la vie

Alors que s’achève le plan de construction d’établissements pénitentiaires dit « 13200 », un communiqué du Ministère de la justice a annoncé « un plan sans précédent de modernisation des prisons françaises » : « D’ici la fin de 2017, environs 9000 places vétustes seront fermées et près de 14000 places seront ouvertes. La France sera alors dotée de 68000 places de prison, dont plus de la moitié auront été ouvertes après 1990 ». A cette occasion, l’aumônerie catholique des prisons exprime quelques convictions et propositions.

de détails

Le Rapport d’activité 2010 du Contrôleur général des lieux de privation de liberté

Conformément à la loi du 30 octobre 2007 créant le Contrôleur général des lieux de privation de liberté, le rapport annuel d’activité du contrôleur général pour 2010 a été rendu public le mardi 3 mai 2011. Il est désormais directement consultable en ligne.

de détails

Avis du 24 février 2011 du Contrôleur général des lieux de privation de liberté relatif à l’exercice du culte dans les lieux de privation de liberté

Les détenus appartenant à certaines confessions n’ont pas les moyens de pratiquer leur religion, regrette le contrôleur général des lieux de privation de liberté, Jean-Marie Delarue, dans un avis daté du 24 février 2011 et devant être publié le 17 avril 2011 au Journal Officiel.

de détails

Nouveau programme immobilier pénitentiaire

Le jeudi 5 mai 2011, Michel Mercier, garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés, a présenté le nouveau programme immobilier pénitentiaire, qui offrira plus de 70.000 places de détention (contre 56.500 aujourd’hui), dans des établissements en conformité avec les critères posés par la loi pénitentiaire du 24 novembre 2009.

de détails

Le placement sous surveillance électronique mobile

Le placement sous surveillance électronique mobile (PSEM) a été créé par la loi du 12 décembre 2005 relative au traitement de la récidive des infractions pénales. Il présente d’emblée une double innovation : technique parce qu’il repose sur une technologie de géolocalisation (GPS) et juridique parce qu’il s’inscrit dans le renouveau des mesures de sûreté.

de détails

Les conditions de détention en France

Invité le 26 mars 2011, lors de l’Assemblée générale d’ACAT-France, à participer à une table-ronde sur la prison et les aménagements de peine avec Madame Martine Lebrun, présidente de l’Association des juges d’application des peines, le père Vincent Feroldi, aumônier catholique à la Maison d’arrêt de Lyon-Corbas (Rhône), a présenté les actuelles conditions de détention en France et la vie quotidienne dans une maison d’arrêt.

de détails

Dans la peau d’un surveillant de prison

Arthur Frayer, jeune journaliste diplômé du Centre universitaire d’enseignement du journalisme de Strasbourg, raconte dans un livre son expérience de gardien de prison, profession qu’il a exercée à la maison d’arrêt d’Orléans.

de détails

Prison, santé et vieillissement : enjeux et impacts de la détention pour les personnes de plus de 60 ans

La Mission régionale d’information sur l’exclusion (MRIE) Rhône-Alpes a publié en décembre 2010 une étude menée auprès de détenus seniors en Rhône-Alpes/Auvergne...

de détails

Pour mieux connaitre le quotidien des lieux de privation de liberté

Nommé le 13 juin 2008, le Contrôleur général des lieux de privation de liberté peut visiter à tout moment, sur l’ensemble du territoire français, tout lieu où des personnes sont privées de liberté.

Il s’agit notamment des établissements pénitentiaires, des établissements de santé, plus particulièrement, des établissements placés sous l’autorité conjointe du ministère de la santé et du ministère de la justice, des locaux de garde à vue des services de police et de gendarmerie, des locaux de rétention douanière, des centres et locaux de rétention administrative des étrangers, des zones d’attente des ports et aéroports, des dépôts ou geôles situés dans les tribunaux, des centres éducatifs fermés et de tout véhicule permettant le transfèrement des personnes privées de liberté.

Sa mission est de veiller au respect des droits fondamentaux, c’est-à-dire à ce que les personnes privées de liberté soient traitées avec humanité et dans le respect de la dignité inhérente à la personne humaine.

de détails

Téléphoner en prison : les recommandations du Contrôleur général des lieux de privation de liberté

Dans le Journal officiel du 23 janvier 2011, le Contrôleur général des lieux de privation de liberté fait le point sur les conditions d’utilisation du téléphone par les personnes détenues, prévenues et condamnées, et suggère des améliorations du système mis en place pour favoriser un plus grand respect des personnes.

de détails

Psychiatrie et prison : la question du soin aux personnes détenues

Les jeudi 3 et vendredi 4 février 2011, sont organisées deux journées d ’études par la Bibliothèque interuniversitaire de recherche en lettres et sciences humaines, en partenariat avec le laboratoire Triangle, avec la collaboration du pôle de Santé mentale des détenus et de psychiatrie légale du Centre Hospitalier Le Vinatier (Lyon-Bron) et du Barreau de Lyon et avec la participation de l’ANR Sciencepeine, à l’amphithéâtre de l’ENS de Lyon - site Descartes -15 Parvis René Descartes, Lyon 7ème.

de détails

Un colloque sur les fragilités

L’Arche en France et ses nombreux partenaires organisent à Lyon, les 19 et 20 février 2011, un colloque sur : "Fragilités interdites ? Tous fragiles, tous humains".

de détails

Parution des décrets d’application de la loi pénitentiaire de 2009

Le Journal officiel de la République française du 28 décembre 2010 publie le décret n° 2010-1634 du 23 décembre 2010 portant application de la loi pénitentiaire du 24 novembre 2009 et modifiant le code de procédure pénale (deuxième partie : Décrets en Conseil d’Etat).

Sa parution était attendue depuis plus d’un an car elle va permettre l’amélioration très sensible de la vie quotidienne des personnes détenues dans les prisons françaises.

de détails

La Fondation Après-Tout vous présente ses meilleurs voeux pour 2011

Si 2010 a été une année faste avec le soutien de plusieurs projets de qualité, c’est grâce à vous, donateurs.

de détails

Les chiffres-clés de la justice française. Edition 2010

Ce fascicule de quarante pages rassemble les chiffres qu’il faut connaître sur les moyens et l’activité du ministère de la Justice et des Libertés.

de détails

Des associations agissent en prison

Le GLCP Rhône (Groupe local de concertation des prisons) est un collectif départemental d’associations, pour la plupart nationales, intervenant en prison ou à partir de la prison. Mis à part quelques exceptions, les intervenants sont bénévoles. Certaines de ces associations sont spécifiques à la prison. Pour d’autres, il s’agit d’une part de leurs activités. Nous sommes donc une douzaine d’associations, plus les aumôneries, et intervenons dans divers domaines, en complément des diverses instances professionnelles.

de détails

Métier : surveillant pénitentiaire à l’UHSA

Depuis mai 2010, est ouverte à Bron la première Unité hospitalière spécialement aménagée (UHSA) pour accueillir des patients détenus atteints de troubles psychiatriques graves.

Début décembre 2010, le troisième secteur accueillera ses premiers patients, ce qui permettra à l’UHSA "Simone Veil" d’accueillir quelques 60 personnes détenues.

Pour sécuriser cet établissement, plus d’une quarantaine de surveillants de l’Administration pénitentiaire y travaillent.Nous sommes allés à leur rencontre et avons interviewé Monsieur Jean-Christophe Wiart, capitaine pénitentiaire...

de détails

Les 17èmes Journées nationales prison

Le Groupe national concertation prison (GNCP) organise du 22 au 28 novembre 2010 les 17èmes Journées nationales prison sur le thème : "Prison : la dernière grande muette ?"

de détails

Proposition de loi visant à instaurer un mécanisme de prévention de la surpopulation pénitentiaire

Les prisons sont pleines, et le mal est chronique : 61 428 détenus au 1er novembre 2010, pour 56 455 places. Le député Dominique Raimbourg (PS, Loire-Atlantique) a déposé le 13 juillet une proposition de loi pour « instaurer un mécanisme de prévention de la surpopulation pénitentiaire », qui sera examiné jeudi 18 novembre.

de détails

Le suicide en prison : mesure, dispositifs de prévention, évaluation

Voici les actes d’une journée d’étude internationale organisée par la Direction de l’administration pénitentiaire sur la prévention du suicide en prison à l’École nationale de la magistrature à Paris, le 22 janvier 2010.

de détails

Le droit d’expression collective des personnes détenues

Ce rapport de Cécile Brunet-Ludet, magistrat, a été publié en février 2010.

Commandé par la direction de l’administration pénitentiaire au mois d’octobre 2009 au moment de l’examen par l’Assemblée nationale du projet de loi pénitentiaire, le rapport a pour finalité de proposer des pistes de travail en vue de créer et de mettre en oeuvre un droit d’expression collective des personnes détenues.

de détails

La prévention de la délinquance des jeunes

Monsieur Jean-Marie Bockel, secrétaire d’Etat à la Justice, a remis son rapport sur la prévention de la délinquance juvénile au Président de la République le mercredi 3 novembre 2010.

de détails

Olivier Maurel, directeur de prison et taulier

Olivier Maurel est le directeur de la maison centrale de Poissy. De ses 21 ans d’expérience au sein de l’Administration pénitentiaire, il a tiré un livre qui vient de paraître : "Le taulier" (éd. Fayard, 2010, 15,90 euros).

de détails

Prise en charge sanitaire des personnes détenues

Michèle Alliot-Marie, ministre d’Etat, garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés, a présenté, jeudi 28 octobre 2010, avec Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé et des Sports, le plan d’actions stratégiques 2010-2014 pour la prise en charge sanitaire des personnes détenues.

de détails

Vous vous intéressez au monde pénitentiaire ?

N’hésitez pas à aller dans la rubrique ZOOM de la partie POUR ALLER PLUS LOIN !

de détails

Quelle efficacité pour la justice française ?

La Commission européenne pour l’efficacité de la justice (Cepej) a mis au point un outil remarquable pour comparer les systèmes judiciaires des 47 pays du Conseil de l’Europe, de la Suisse à l’Azerbaïdjan, dont les cultures et les traditions sont pour le moins différentes.

de détails

A la rencontre du public

Le 12 octobre 2010, à Lyon, la Fondation est allée à la rencontre des Lyonnais pour faire un premier bilan de son action et permettre aux donateurs et aux bénéficiaires de bourses et subventions de se connaître...

de détails

Le Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté aux rencontres photographiques d’Arles 2010

Plus de 60 000 détenus dans les prisons françaises. Le problème ne devrait pas être si dur à régler ! Les Rencontres étant à leur façon un média, cette exposition basée sur le rapport du contrôleur général des lieux de privation de liberté en France, Jean-Marie Delarue, montre combien l’univers carcéral français est loin d’être un lieu d’aide à la réinsertion, mais plutôt une insulte à la condition humaine et invite à dépasser les idées reçues sur la prison.

de détails

La Cour des comptes ausculte les prisons françaises

La Cour des comptes publie un rapport thématique intitulé « Le service public pénitentiaire : prévenir la récidive, gérer la vie carcérale ».

de détails

L’avenir des prisons françaises

Le 26 juillet 2010, dans le cadre de la politique de modernisation des prisons françaises, Michèle Alliot-Marie, ministre de la justice, engage un plan sans précédent de restructuration du parc immobilier pénitentiaire visant à assurer des conditions dignes de détention, à mettre notre pays en conformité avec les règles pénitentiaires européennes et à garantir la mise en œuvre des prescriptions de la loi pénitentiaire adoptée en novembre 2009 par le Parlement.

Ainsi, d’ici la fin de l’année 2017, environ 9 000 places vétustes seront fermées et près de 14000 places seront ouvertes dans plus de vingt établissements qui comprendront les espaces et les structures permettant de faciliter la réinsertion des détenus pour prévenir la récidive. La France sera alors dotée de 68 000 places de prison, dont plus de la moitié auront été ouvertes après 1990.

Dans ce cadre, la situation des actuels établissements pénitentiaires a fait l’objet d’une étude approfondie qui a conduit Michèle Alliot-Marie à prendre les décisions suivantes :

de détails

Y a-t-il des marges d’efficience à l’hôpital ?

La Note de Veille n° 181 du Centre d’analyse stratégique vient de paraître...

de détails

L’ouverture de la première UHSA en France

La première Unité hospitalière spécialement aménagée (UHSA) a ouvert ses portes le 18 mai 2010 au centre hospitalier Le Vinatier de Bron (Rhône) et a été inaugurée sous le nom "Unité Simone Veil" le vendredi 21 mai 2010.

de détails

Combien les Français sont-ils prêts à consacrer aux dépenses de santé ?

Telle est la question que beaucoup se pose et à laquelle la note de veille d’avril 2010 du Centre d’analyse stratégique veut répondre.

de détails

Nouvelles approches de la prévention en santé publique

Le rapport "Nouvelles approches de la prévention en santé publique - L’apport des sciences comportementales, cognitives et des neurosciences" du Centre d’analyse stratégique vient de paraître.

de détails

5èmes assises sur les prisons en France : « Réformer la Prison, Acte I »

Les "5èmes assises sur les prisons en France", présidées par l’un des deux rapporteurs du projet de loi pénitentiaire : Jean-René LECERF, sénateur du Nord, se sont tenues à Paris, le vendredi 12 février 2010, à la Maison de la Chimie. Michèle Alliot-Marie, ministre d’Etat, garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés, a prononcé un discours au cours duquel elle a présenté ’’une stratégie au service de la lutte contre la récidive et pour la réinsertion’’.

de détails

2010 : la politique pénitentiaire de la France

Le 18 janvier 2010, Madame Michèle Alliot-Marie, ministre d’Etat, garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés, prononce un important discours sur sa politique pénitentiaire.

de détails

Prisons : la France a le "taux de suicide le plus élevé de l’Europe des Quinze"

Avec 20 suicides annuels pour 10.000 détenus en 2002-2006, la France a présenté le "niveau de suicide en prison le plus élevé de l’Europe des Quinze", constate l’Institut national d’études démographiques, selon qui le taux de suicide dans les prisons françaises a quintuplé en 50 ans.

de détails

Perspectives scientifiques et éthiques de l’utilisation des neurosciences dans le cadre des procédures judiciaires

Dans sa livraison de décembre 2009, le Centre d’analyse stratégique, organisme directement rattaché au Premier ministre et dont la mission est d’éclairer le Gouvernement dans la définition et la mise en œuvre de ses orientations stratégiques en matière économique, sociale, environnementale ou culturelle, nous fait réfléchir sur les neurosciences...

de détails

La Fondation s’engage...

Lors de son dernier comité exécutif qui s’est tenu en octobre dernier, la Fondation Après-Tout a décidé de soutenir deux initiatives individuelles entrant parfaitement dans ses objectifs.

de détails

Publication de la nouvelle loi pénitentiaire au Journal Officiel

La loi pénitentiaire qui vient d’être publiée au Journal officiel du mercredi 25 novembre 2009 renforce les droits des détenus.

de détails

Un nouveau rapport du Conseil Lyonnais pour le Respect des Droits

565 audiences en comparution immédiate ont été observées par une quarantaine de bénévoles. 66% des prévenus ont été condamnés à de la prison ferme, un taux plus élevé que l’année précédente. Le CLRD déplore le très faible recours à la peine alternative à la prison comme les peines de travaux d’intérêt général. Ces mesures alternatives n’ont représenté l’an dernier que 2,3% des condamnations contre 3,4% en 2007.

de détails

Faire du bien avec son argent

Dans son édition du lundi 9 novembre 2009, le quotidien LA CROIX publie un dossier "Spécial Placements" consacré à cette générosité qui se manifeste par le don, la donation, le legs, le placement solidaire...

de détails

Un avis du Contrôleur général des lieux de privation de liberté relatif à l’exercice de leur droit à la correspondance par les personnes détenues

Cet avis du 21 octobre 2009 s’apparente à un guide des bonnes pratiques pour le traitement du courrier des détenus.

de détails

Le Ruban blanc

de Michael Haneke, Autriche/Allemagne/France/Italie, 2h44, 2009. Palme d’or au Festival de Cannes 2009 et mention du prix œcuménique.

de détails

Que faire face au virus H1N1 ?

La campagne de vaccination contre le virus de la grippe A a débuté en France le 20 octobre 2009 dans les hôpitaux, pour les personnels de santé. Mais s’ils sont en première ligne en cas de pic épidémique, nombreux doutent, comme une part de la population, de l’efficacité de se faire vacciner.

de détails

L’hébergement des personnes sortant de prison

Initiée en 2008 suite à la demande exprimée par Madame Boutin, alors ministre du logement et de la ville, sur les sortants de prison, cette étude s’inscrit dans une volonté de la Fnars Rhône Alpes de faire un état des lieux de l’hébergement des personnes qui sortent de prison.

de détails

La prison : quelles voies vers l’insertion ?

Dans le cadre des journées nationales prison, la Fnars Rhône Alpes, en collaboration avec le GLCP (Groupe Local Concertation Prison) de Lyon et RCF Fourvière, organise une journée "justice" le 26 novembre 2009 à Lyon. Cette journée est soutenue par la Fondation Après tout, sous l’égide de la Fondation de France.

de détails

Les 16èmes Journées nationales prison

Elles se dérouleront du 23 au 29 novembre 2009 sur le thème : "La citoyenneté ne s’arrête pas aux portes des prisons ! "

de détails

Au 1er août 2017, 69.126 personnes étaient incarcérées en France, ce qui représente une hausse de 0,4 % par rapport au mois de août 2016 (68.819). Au 1er juillet 2017, il y avait 70.018 personnes incarcérées, ce qui représente une baisse mensuelle de 1.8 %.

Le 5 juillet 2017, la Commission des affaires sociales du Sénat a présenté un rapport d’information sur les UHSA car elle estime que ces unités sont un dispositif très spécifique destiné à apporter une réponse à un problème grave : la prise en charge psychiatrique des personnes détenues...

Nées à l’initiative d’un petit collectif de cinq personnes, infirmières et médecin, habité par la conviction qu’une mise en mots sur notre pratique est porteur de sens pour notre monde médico-social, les causeries médico-sociales ont dorénavant un site Internet...

Voici plus de six ans, l’UHSA Simone Veil de Bron-Vinatier ouvrait ses portes et accueillait ses premiers patients détenus. Cette unité a 60 lits répartis en trois unités. Chaque unité a un projet particulier : accueil d’un patient en crise, soins individualisés, réadaptation. L’UHSA (unité hospitalières spécialement aménagées) reçoit des patients en hospitalisation libre ou sans consentement, recevant plutôt des malades souffrant de pathologies psychiatriques décompensées (psychoses, épisodes dépressifs graves). A ce jour, sept autres UHSA ont été ouvertes en France. Il était donc intéressant de retourner interviewer le Capitaine Jean-Christophe Wiart que la Fondation avait déjà rencontré en novembre 2010 pour tirer les premiers enseignements de deux ans d’expérience du métier de surveillant en un tel lieu.

Le 3 décembre 2015, lors de la soirée maintenant annuelle de la Fondation Après-Tout, avait été invité le Docteur Olivier Robert, neuropsychiatre et médecin du personnel de l’hôpital Edouard Herriot, sur le thème : « Le personnel hospitalier au carrefour de notre société »...

Selon les chiffres publiés le jeudi 15 octobre 2015 par l’Assurance maladie, les dépenses de médicaments en 2014, de 23 milliards d’euros, ont augmenté par rapport à 2013, de 845 millions d’euros (soit 3,8% de plus qu’un an plus tôt), en particulier du fait d’une nouvelle génération de molécules contre l’hépatite C comme le Sovaldi...

Toute les brèves

Contact

Fondation Après-Tout

Adresse : 15 rue Jean Perréal 69008 LYON

Mail : contact@apres-tout.org

Rechercher